Pages Navigation Menu

Expédition IODP 352 – Izu-Bonin-Mariana Forearc

Dates : 30.07.14 – 29.09.14
Plate-formeJOIDES Resolution
Chefs de mission : Julian Pearce et Mark Reagan
Participants français : Marguerite Godard, Inorganic Geochemist, Géosciences Montpellier et Claire Carvallo, Paleomagnetist, IMPMC – Université Pierre et Marie Curie.

Cette expédition, basée sur le proposal IODP 696-Full4, avait pour but d’étudier les processus précoces associés à l’initiation de la subduction en terme d’évolution magmatique, de chimiostratigraphie et d’accrétion crustale. L’objectif a été réalisé en carottant à travers les sédiments et la séquence volcanique au niveau de deux sites situés dans l’avant-arc d’Izu-Bonin-Mariannes (IBM), avec des pénétrations de 1 km dans la croûte océanique et sous des tranches d’eau de 3,1 à 4,8 km.

 

Objectifs scientifiques :

Les principaux objectifs de cette expédition étaient les suivants :

  • Obtenir un enregistrement fidèle de l’évolution magmatique au cours de l’initiation de la subduction en carottant les roches volcaniques et les roches intrusives sous-jacentes, et en particulier obtenir des âges radiométriques et biostratigraphiques.
  • Comprendre les gradients chimiques existant au sein et entre les unités stratigraphiques ainsi que leur signification tectonique.
  • Apporter des contraintes empiriques pour les modèles géodynamiques basés sur l’initiation de la subduction en déterminant comment les processus de fusion du manteau évoluent depuis la fusion précoce d’une asthénosphère par décompression adiabatique jusqu’à la fusion hydratée tardive d’un manteau appauvri.

Les résultats de cette expédition permettront de tester les hypothèses suivantes : (1) les basaltes tholéiitiques d’avant-arc se situent sous les boninites et (2) la lithosphère d’avant-arc créée au début de la subduction est le lieu de naissance des ophiolites de zone de suprasubduction.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page de l’expédition.