Pages Navigation Menu

IODP (2013-2023)

L’International Ocean Discovery Program (IODP) est un programme international de forage océanique qui a débuté le 1er octobre 2013 et qui regroupe 27 nations autour des sciences marines. Les priorités scientifiques de ce programme sur les 10 ans à venir sont résumées dans l’IODP Science Plan intitulé Illuminating Earth’s Past, Present and Future et s’articulent autour de 4 thèmes : les changements climatiques, la biosphère profonde, la dynamique planétaire et les géohasards.

Comme le précédent programme, l’International Ocean Discovery Program met en œuvre plusieurs plates-formes de forage : le JOIDES Resolution, un navire conventionnel (non riser) mis en service en 1985, le Chikyu, un navire moderne mis en service en 2007 et équipé d’un système de riser adapté de l’industrie pétrolière et permettant de forer plus profondément que dans le passé, et les plates-formes spécifiques ou MSP (brises-glace, drilling barges, jack-up rigs, etc.) utilisées dès 2004 et permettant de forer dans des zones inaccessibles aux deux navires de forage (zones englacées ou sous faible profondeur d’eau par exemple). La diversité de ces moyens de forage donne accès à différentes profondeurs d’eau et à différentes zones du plancher océanique.

Ce programme permet aux chercheurs du monde entier d’accéder à une vaste carothèque riche de données géologiques, biologiques et environnementales prélevées dans le plancher océanique.

  Le navire de forage américain JOIDES Resolution Le navire de forage japonais Chikyuune plate-forme spécifique d'ECORD - DP Hunter

Carte bathymétrique simplifiée montrant les profondeurs d’eau dans lesquelles peuvent forer les plates-formes spécifiques, le Chikyu et le JOIDES Resolution – Cliquez pour agrandir

La structure d’IODP

La structure du programme IODP (2013-2023) maintient un système d’évaluation scientifique international mais donne une plus grande indépendance aux opérateurs de plate-forme (NSF, MEXT et ECORD, acronyme voir ci-dessous). L’architecture de ce nouveau programme est basée sur le document Framework for International Ocean Discovery Program (http://www.iodp.org/messages-to-the-iodp-community) publié en août 2012. Les différentes entités de ce programme sont les suivantes :

  • L’IODP Forum est un lieu d’échange sur les avancées scientifiques du programme. Il gère le Science Plan et conseille les Facility Boards (voir ci-dessous) sur les activités des opérateurs de plates-formes. Ce forum est ouvert à l’ensemble des pays, consortium ou entités qui financent les opérations des plates-formes IODP. Ce forum a lieu annuellement et est actuellement présidé par Keir Becker (Université de Miami).

  • Les Advisory Panels évaluent les propositions de forage (proposals) soumises à IODP pour l’ensemble des plates-formes. Le Science Evaluation Panel (SCP) évalue la Science et la qualité des données de Site Survey. L’Environnemental Protection and Safety Panel (EPSP) évalue la sécurité, les technologies et la protection de l’environnement.

  • Les Platform Providers sont les opérateurs des plates-formes de forage à savoir l’U.S. National Science Foundation (NSF) qui opère le JOIDES Resolution, le Japan’s Ministry of Education, Culture, Sports, Science and Technology (MEXT) qui opère le Chikyu et l’European Consortium for Ocean Research Drilling (ECORD) qui opère les plates-formes spécifiques (MSP). Chaque Platform Providers a son propre Facilities Board (FB), un comité chargé d’utiliser les ressources de son opérateur pour remplir les objectifs identifiés dans le Science Plan du programme. Les Facilities Board sont composés de représentants des agences de financement, des représentants des opérateurs et de scientifiques internationaux, et s’occupent, entre autres, de la programmation à long-terme des expéditions et de la planification des propositions de forage.

  • Le Support Office (SSO) est financé par l’U.S. Facility Board et est chargé d’assister les Advisory Panels et l’IODP Forum, de préparer la planification annuelle du programme, de gérer la base de données des Site Survey (Site Survey Data Bank) et le site web d’IODP, et de publier le journal Scientific Drilling.

Structure du programme IODP (2013-2023) – Cliquez pour agrandir

Le financement d’IODP

Le programme IODP est financé par huit agences internationales partenaires :

  • U.S. National Science Foundation (NSF)
  • Japan’s Ministry of Education, Culture, Sports, Science, and Technology (MEXT)
  • European Consortium for Ocean Research Drilling (ECORD)
  • People’s Republic of China Ministry of Science and Technology (MOST)
  • Interim Asian Consortium, représenté par le Korea Institute of Geoscience and Mineral Resources (KIGAM)
  • Australia-New Zealand IODP Consortium (ANZIC)
  • Ministry of Earth Science (MoES) pour l’Inde
  • Coordination for Improvement of Higher Education Personnel (CAPES) pour le Brésil

Le programme IODP est essentiellement financé par la NSF, le MEXT et ECORD qui opèrent les plates-formes de forage. Les autres partenaires contribuent financièrement aux opérations d’une ou plusieurs plates-formes et prennent part aux discussions sur les opérations des plates-formes via les Facility Boards. Le financement alloué au programme par les différentes agences permet à leurs scientifiques d’embarquer sur des expéditions IODP et d’effectuer des recherches sur les données et les échantillons récoltés dans le cadre du programme.