Pages Navigation Menu

Expédition 343 – Japan Trench Fast Drilling Project (JFAST)

Dates : 01.04.12 – 24.05.12
Plate-forme : Chikyu
Chefs de mission : James J. Mori & Frederick Chester
Participant français : Marianne Conin, Logging/Physical property, CEREGE, Aix en Provence

Cette expédition avait pour but de forer ~1000 m sous le plancher océanique dans la zone de faille du séisme de Tohoku (7000 m sous le niveau de la mer), de collecter des carottes et des données LWD (Logging-While-Drilling) et de mettre en place un observatoire de type « CORK ».

Les objectifs scientifiques de cette expédition étaient les suivants :

1) Quel était l’état de pression au niveau de la faille contrôlant la rupture pendant le séisme et quelle était la pression totale libérée ? Les mesures de diminution de la température avec le temps pourront être utilisées pour estimer la quantité de chaleur produite par friction au moment du séisme, qui peut être utile pour déterminer le niveau de friction dynamique. La rupture de l’extrémité du prisme d’accrétion ; les mesures du courant de pression et de la pression pendant le séisme peuvent être utilisées pour envisager différents modèles permettant d’expliquer comment le glissement dynamique s’est produit.

2) Quelles sont les caractéristiques des grands séismes dans les zones de failles et comment peut-on distinguer les évènements présents et passés dans les carottes des zones de failles ? Des évidences de mélange et d’autres processus qui contribuent à la force de réduction dynamique pourront être cherchées dans les carottes. Les éléments en traces pourront être utilisés pour déterminer l’histoire thermique des évènements récents et anciens. Les expériences pétrophysiques et de friction sur du matériel de faille peuvent être utilisées pour caractériser le comportement frictionnel de la faille.

L’objectif scientifique secondaire de cette expédition était de réaliser des observations géologiques, géochimiques et microbiologiques au cours du forage.

Plusieurs communiqué de presse sur cette expédition ont été publié par le JAMSTEC (Japan Agency for Marine-Earth Science and Technology) et IODP (Integrated Ocean Drilling Program) et sont consultables ici.

Pour plus d’informations sur cette expédition, vous pouvez consulter le site d’IODP et le site de l’expédition (en anglais), et le site de l’INSU (en français).