Pages Navigation Menu

Expédition 335 – Superfast Spreading Rate Crust 4

Dates : 13.04.11 – 03.06.11
Plate-forme : Joides Resolution
Chefs de mission : Damon Teagle & Benoît Ildefonse.
Participants français :

L’Expédition 335 a fait suite au Leg 206 d’ODP (2002) et aux Expéditions 309 et 312 d’IODP (2005) dans le projet Superfast Spreading Crust qui a pour but de comprendre la formation, l’architecture et l’évolution de la croûte océanique qui se forme au niveau d’une ride à taux d’expansion rapide (>200mm/an). Ces expéditions se sont focalisées sur le puits 1256D situé sur la plaque Cocos, à l’Est de l’Ocean Pacifique Equatorial.

Les trois précédentes expéditions ont permis de forer une section intacte de croûte océanique depuis les laves jusqu’aux gabbros supérieurs et se sont arrêtées au niveau de la zone de transition dyke-gabbros. L’Expédition 335 a permis de réaliser un des plus important échantillonnage de cette zone de transition dyke-gabbros, interval critique de la croûte océanique très rarement échantillonné.

Pour plus d’information sur cette expédition, vous pouvez allez voir le site de l’expédition ou retrouvez le communiqué de presse intitulé Heavy Metal Meets Hard Rock : Battling through the Ocean Crust’s Hardest Rocks to Capture the Boundary Between Magma and Water récapitulant les objectifs, le déroulement et les résultats préliminaires de cette expédition sur le site d’IODP.

Vous pouvez également retrouvez un communiqué de presse pré-expédition (en français) sur le site de l’INSU.

Nous vous invitons également à lire l’article Journey to the mantle of the Earth publié, dans la revue Nature, un mois avant l’expédition par les deux co-chefs de cette mission (Damon Teagle et Benoit Ildefonse) et qui parle du projet Superfast Spreading Crust ainsi que du projet Mohole. (Journey to the mantle of the Earth. Teagle and Ildefonse, Nature, 471, 437-439, doi: 10.1038/471437a)