Pages Navigation Menu

Expédition 334 – Costa Rica Seismogenesis Project (CRISP)

Dates : 15.03.11 – 13.04.11
Plate-forme : Joides Resolution
Chefs de mission : Paola Vannucchi & Kohtaro Ujiie
Participants français:

  • Marianne J. Conin, Dowhnhole Tools / Physical Properties Specialist, CEREGE, Aix en Provence.
  • Arnauld Heuret, Structural Geologist, Géosciences Montpellier. (Situation actuelle : Dipartimento di Scienze Geologiche, Università degli Studi “Roma Tre« , I-00146 Rome, Italy)

L’Expédition 334 dite CRISP pour Costa Rica Seismogenesis Project avait pour but de comprendre les processus qui contrôlent la nucléation et la rupture sismique des grands tremblements de Terre au niveau des zones de subduction. Ce projet a complété d’autres forages effectués au niveau de faille profonde comme le San Andreas Fault Zone Observatory at Depth (SAFOD) réalisé par ICDP ou le Nankai Trough Seismogenic Zone Experiment (NanTroSEIZE) réalisé par IODP).

Les principaux objectifs de cette expédition étaient de : 1) caractériser les propriétés lithologiques, physiques et frictionnels du matériel de la plaque supérieure, 2) estimer l’épaisseur des chenaux de subduction et le taux de subsidence causé par l’érosion de la subduction, 3) caractériser les flux de fluides et la structure thermique de la marge érosive et 4) déterminer les variations du champ de tension à travers la limite supérieure de la zone sismogénique.

Pour accomplir ces objectifs, des carottages ont été effectués au niveau de 3 sites situés sur la pente de la marge Costaricaine (Sites U1378 et 1380 au centre de la pente et site U1379 au sommet de la pente) et un site situé sur la plaque Cocos (Site 1381).

Presque 1500m de carotte (sables, sédiments argileux, roches basaltiques) ont été collectés lors de cette expédition.

Pour plus d’information sur cette expédition, allez voir le site de l’expédition ou retrouvez le communiqué de presse intitulé Scientists Study Earthquake Triggers in Pacific Ocean expliquant les objectifs, le déroulement et les résultats préliminaires de cette expédition sur le site d’IODP.

Cette expédition s’est poursuivie à l’automne 2012 avec l’expédition 344 intitulée Costa Rica Seismogenesis Project 2 qui a également eu lieu à bord du Joides Resolution (Voir le site de l’Expédition 344).